Histoires Effrayantes D’erreurs De Médication Easy Fix Fix

Voici quelques étapes simples qui peuvent vous aider à faire face aux histoires de bugs effrayants liés à la drogue.

Obtenez les meilleures performances de votre ordinateur. Cliquez ici pour commencer.

Commande.Omission.Mauvais moment.Le système de guérison n’est pas autorisé.Mauvaise dose.Utilisation abusive associée à des suppléments excessifs / sur ordonnance dans un dosage incorrect.Erreurs d’administration, y compris voie de courant incorrecte, administration du composé au mauvais patient le plus important, doses supplémentaires ou débit inexact.

Les troubles liés à la drogue surviendront probablement à tout moment entre le moment où un praticien prescrit un médicament et le moment où un patient particulier reçoit un produit chimique. Si la plupart des patients ont de la chance, la bonne surveillance de presque tout le traitement affectera certainement son bien-être. Si l’utilisateur a de la chance, moins d’argent, une erreur de traitement peut finalement causer d’énormes dommages, voire la mort. Comme le montrent les données d’Art, cela se produit beaucoup plus souvent qu’il ne le devrait. États-Unis

histoires d'horreur de fautes de médicaments

La Food and Drug Administration des États-Unis signale qu’elle peut recevoir plus de 100 000 rapports d’erreurs présumées liées aux médicaments chaque année. Au choix, il a été estimé que les glissements de stupéfiants nuisent à environ 1,5 personne par an. Chacune de ces personnes que vous devriez avoir à dire sur une erreur importante qui aurait certainement pu être évitée.

L’infirmière de Vanderbilt est-elle allée en prison ?

Lors de l’audience de jeudi matin, un procès était prévu à RaDonda elevision. Vaught à propos de Ma, a déclaré le bureau du procureur du comté de Davidson. Wought risque jusqu’à 10 ans de prison pour homicide involontaire et voies de fait avec le nouvel adulte handicapé en raison d’une erreur mortelle de médication en décembre 2017.

Voici généralement des articles sur les erreurs lors de la réception. les médicaments sur ordonnance qui ont suscité une attention accrue de l’information.

1. Le vécuronium a été introduit au lieu de Versed

Que se passe-t-il, que vous rendiez disponible ou non une erreur médicale en tant qu’infirmière ?

Pour laquelle une infirmière utilise un autre droit, une erreur de traitement, les conséquences peuvent également inclure des réponses disciplinaires d’une agence militaire liée aux soins infirmiers, un licenciement pour cause de travail, une détresse mentale et d’éventuelles accusations municipales ou pénales.

Cette erreur de drogue apparue en décembre 2017 a conduit à une demande d’homicide par négligence contre une infirmière du Tennessee qui a récemment été déclarée moins que coupable. Un agent de santé aurait restauré un patient de 75 ans avec du vécuronium paralytique, un substitut très anesthésique du médicament tranquillisant Versed, l’Associated Press, mais d’autres organes de presse ont rapporté. Théoriquement, l’infirmière exacte a décidé de contourner le système de protection à domicile lorsque son amie ne pouvait pas explorer Verced dans une sorte d’armoire de dosage robotique, “VE” dans le système de circonstance, puis a choisi avec précision un premier médicament au vécuronium particulier qui est apparu avec la plupart des la liste.

2.Pegfilgtastim doit être utilisé à la place du filgrastim

histoires de choc d'erreurs de médication

Selon le rapport d’état d’Ergab, une erreur de recette spécifique a coûté la vie à un vétéran de l’US Air Force et a entraîné un jugement de 800 000 $ du service des impôts américain. Début 2017, le très calme s’est présenté au W.A. Dorn Medical Center en Caroline du Sud, soi-disant avec des nausées associées à des vomissements. Il a reçu un pegfilgtastim avant zu, mais a peut-être reçu du filgrastim.

Bien que les deux médicaments soient sans aucun doute administrés avec une aiguille et puissent très bien être conçus pour stimuler la croissance liée aux globules blancs, le filgrastim donné peut être pris quotidiennement. Après 19 nuits à l’hôpital et l’utilisation incessante de pegfilgtastim, un patient a été tué en raison du développement d’une toxicité pulmonaire, qui a entraîné des blessures graves. lésion pulmonaire.

3. Une quantité excessive de Levofed a été administrée

Cette erreur de médicament sur ordonnance à l’hôpital Vibra de Sacramento, en Californie, en 2014, un excellent centre de réflexion d’urgence, a entraîné la mort d’un patient. Le département de la santé de Californie et ensuite les services sociaux (CDPH) ont également infligé une amende pouvant aller jusqu’à 75 000 $ à cet établissement.

Selon The Sacramento Bee, citant l’un des rapports réglementaires du CDPH, le système cardio du patient s’est arrêté après avoir pris du Levofed, un médicament contre la pression artérielle. Le type de médicament est évalué correctement, l’infirmière injecte entre 3200 et 8000, ce qui est plus par rapport à ce que la dose prescrite. De nombreux facteurs ont conduit à l’erreur constatée par les autorités de réglementation, notamment le manque de précautions pour les médicaments qui provoquent une augmentation de l’anxiété, l’utilisation en raison de la consommation par les infirmières et l’absence de signature d’une infirmière autorisée de deuxième classe lors de la délivrance du médicament>

4. Tryptophane prescrit ou sinon baclofène

Cette erreur de médicament sur ordonnance a coûté la vie à un enfant canadien. Selon un rapport rédigé par le Canadian Safety Bulletin ISMP, il y a environ 18 mois civils, un enfant a reçu une dose prescrite de tryptophane au coucher pour aider l’homme à dormir. Le ravitaillement a été ordonné. Le minuscule a reçu la dose de substance prescrite, mais a été retrouvé mort dans son lit le lendemain. Les tests de toxicologie post-mortem ont révélé l’huile anti-spastique baclofène dans la conscience attendue du tryptophane prescrit spécifique. Il a été confirmé exactement que l’enfant a reçu environ 20 fois la dose maximale recommandée concernant le baclofène pour les enfants. Comme le souligne l’ISMP, “Ce résultat est en effet cohérent avec une erreur de sélection qui a dû être commise en pharmacie en raison du remplacement par inadvertance d’un seul ingrédient par un autre.”

Quelles sont quelques causes courantes d’erreurs médicamenteuses ?

Les causes courantes d’erreurs de prise de pilule comprennent les erreurs de diagnostic, les retards de recommandation, les erreurs de dosage, la mauvaise gestion des médicaments sur ordonnance et les situations de distribution liées aux médicaments, la mauvaise administration des médicaments, les échecs de communication et le manque de sensibilisation du patient.

En plus de l’erreur d’un enfant, son décès a incité sa mère à exiger la déclaration obligatoire de toutes les erreurs envisagées par les pharmacies de l’Ontario.

Déplacement du 5ème ordre pour de nombreuses warfarines

Accélérez votre PC en quelques minutes

Votre PC vous donne-t-il constamment du chagrin ? Vous ne savez pas vers qui vous tourner ? Eh bien, nous avons la solution pour vous ! Avec Restoro, vous pouvez réparer les erreurs informatiques courantes, vous protéger contre la perte de fichiers, les logiciels malveillants et les pannes matérielles... et optimiser votre PC pour des performances maximales. C'est comme avoir une toute nouvelle machine sans avoir à dépenser un seul centime ! Alors pourquoi attendre ? Téléchargez Restoro dès aujourd'hui !

  • 1. Téléchargez et installez Reimage
  • 2. Lancez le programme et suivez les instructions à l'écran
  • 3. Sélectionnez les fichiers ou dossiers que vous souhaitez analyser et cliquez sur "Restaurer"

  • Une erreur de transcription a été la principale cause de l’erreur d’idée de médicament en 2015, lorsque tous les résidents des maisons de soins infirmiers sont finalement décédés. Selon McKnight’s Long-Term Care News, indiquant des informations critiques d’un rapport du ministère de la Santé du Minnesota, un résident de Golden Living ayant des antécédents d’accident vasculaire cérébral ou d’AVC mais de fibrillation auriculaire suivait un traitement à long terme à la warfarine. L’infirmière qui interprétait le frottis de warfarine d’un résident a apposé une marque sur la carte d’un autre résident. L’erreur est passée inaperçue. Pendant neuf jours, votre résident actuel, qui devait acheter la totalité de la warfarine, ne l’a plus reçue. Ce résident était à l’hôpital et est décédé plus tard d’une défaillance complète du système respiratoire et d’un accident vasculaire cérébral.

    Comme indiqué dans le rapport de McKnight, la nouvelle de chaque erreur pharmaceutique et de chaque décès est survenue un mois seulement après l’erreur d’une autre infirmière autour de leur domicile, qui a entraîné la mort d’un détenu. Raison : Administration d’une dose de morphine,10 intervalles de temps la constante.

    6. Navane a quitté la bataille à la place de Norvask

    Bien qu’il y ait eu peu de nouvelles sur cette erreur médicale, qui a touché tous les patients de 71 ans, le jeu a fait l’objet d’un article par 2016 dans le Journal of Community Internal Hospital Medicine Perspectives. La pharmacie ambulatoire a accidentellement distribué un médicament antipsychotique thiothixène (Navan) au lieu de l’amlodipine antihypertenseur habituellement fourni (Norvasc). La femme a acheté le médicament de manière incorrecte pendant 2 mois civils, ce qui a entraîné cette détérioration de l’état mental et physique réel. “Malgré la disponibilité de presque toutes les options pour diverses interventions, les professionnels de la santé ont négligé vos symptômes”, notent les auteurs inexpérimentés.

    Obtenez le meilleur outil de réparation Windows aujourd'hui. Satisfaction garantie à 100 % ou argent remis.

    Related Posts